Lagnes conserve le patrimoine végétal de la région

Logo Vieux Vergers Lagnes

Que faire lors des Journées du Patrimoine : visiter un musée, s’émerveiller devant l’architecture d’un bâtiment historique … et pourquoi ne pas découvrir le patrimoine végétal de la région ? C’est ce que propose l’association « Les Vieux Vergers de Lagnes », que j’ai découverte samedi lors d’une visite guidée organisée par la mairie du village.
Une belle balade qui a démarré de l’hôtel de ville et nous a mené pour commencer le long du Canal de Carpentras, de la Folie entourés des champs de sorgho et de fruitiers fortement touchés par la grêle cette année. Puis nous sommes arrivés sur le site des Vieux Vergers de Lagnes. Une très belle initiative, née d’un groupe de bénévoles dont la volonté est de « sauvegarder et valoriser le patrimoine fruitier local ».

Nicole, la Présidente de l’association, nous a accueilli, expliqué le projet et nous a présenté les différents arbres plantés depuis 2012.
Soutenue par le Parc Naturel Régional du Luberon (qui a donné plusieurs des arbres présents sur le site), le Département du Vaucluse, la municipalité de Lagnes, la Maison de la biodiversité et l’INRA, l’association veut à la fois être un lieu de conservation d’anciennes variétés fruitières, légumières et décoratives et un site pédagogique pour petits et grands. Une des classes de l’école primaire de Lagnes va d’ailleurs suivre cette année l’évolution des différents arbres, saison après saison. Toute l’énergie dépensée par les bénévoles de l’association et la soif de connaissances de ses membres ont été fructueux puisqu’à peine deux ans après la plantation, certains arbres ont déjà donné des fruits.
Carte Vieux Vergers de Lagnes
Amandiers, pêchers, abricotier, cerisiers, … le verger, qui comporte plus d’une centaine d’arbres, a été mis en place grâce à la corde à treize nœuds et la planche à trois trous, méthodes qui datent du Moyen-âge. Bien alignés, arrosés et traités avec des techniques naturelles et uniquement lorsque cela est indispensable, les arbres sont entourés de haies bocagères pensées pour protéger les arbres du vent et attirer les pollinisateurs. L’intégration d’une ruche est en projet pour l’année prochaine, une fois que toutes les fleurs seront installées.


Coquelicots_VieuxVergers_LagnesToutes les informations récoltées lors de la visite peuvent être retrouvées sur le site internet de l’association qui détaille l’histoire de chaque type d’arbre et les différentes variétés présentes sur place. Ce site sera complété au fur et à mesure, car les membres de l’association sont toujours à l’affût d’informations supplémentaires.
Alors si vous passez par Lagnes (entre l’Isle-sur-la-Sorgue et Cabrières-d’Avignon), allez découvrir son verger conservatoire à la vue imprenable sur le village. Vous pourrez même y croiser l’arbre aux quarante écus dont le plus ancien trouvé dans le monde à ce jour a plus de 1250 ans.
Un très beau projet, soutenu par une équipe de passionnés qui va demander encore beaucoup de travail et d’énergie. Evidemment, l’association a besoin de soutiens humains et financiers pour entretenir et développer le site. Vous pouvez les aider en téléchargeant le bulletin de soutien sur le site internet : http://www.lesvieuxvergersdelagnes.com/index.php/participez


La conservation de notre patrimoine végétal est primordiale pour la sauvegarde de la biodiversité dans notre région.
Bravo aux membres de l’association « Les Vieux Vergers de Lagnes » qui ont lancé ce projet et le défendent avec beaucoup de passion et merci à la Mairie de Lagnes qui nous a fait découvrir ce très beau site samedi dernier.

Suivez également l’actualité des Vieux Vergers de Lagnes sur Facebook
Crédit photo : Les Vieux Vergers de Lagnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.