L’ère du numérique inspire le OFF 2014

La création artistique au OFF 2014 est dans l’ère du temps. Le numérique, nos rapports humains chamboulés par tous les écrans qui nous entourent, de quoi donner de l’inspiration aux auteurs. Deux pièces très différentes, « Le prochain train » et « E-génération », sur ce thème ont attiré mon attention.

Le Prochain Train« Le prochain train » au Théâtre Notre Dame à 14h30. L’histoire de Vincent, un fou de travail quarantenaire, tellement collé à son ordinateur qu’il ne se rend pas compte que sa copine le quitte. Il décide alors de faire appel à Karine, une experte de l’identité virtuelle. Elle va créer, gérer et animer ses identités virtuelles, professionnelles et personnelles. Elle lui trouve des amis, gère ses interactions avec sa famille. Elle lui construit une vie où il part en vacances, fait de l’escalade sans qu’il ait besoin de bouger de son bureau. Pendant ce temps il reste captivité par toutes ces machines qui lui permettent « soit disant » de communiquer.

Dernières accroches à la vie réelle, l’appel de sa mère chaque semaine à qui il ne prête pas beaucoup d’attention, et le souvenir d’un train après lequel il courrait lorsqu’il était enfant. Et pourtant, dans cette course aux emails, twits et autres posts Facebook, un lien va se créer entre ces deux personnages hyper connectés, un lien finalement et tout simplement humain.

Cette pièce et sa mise en scène font réfléchir sur le temps que nous passons devant nos écrans et la modification des relations humaines. L’immobilisme du personnage principal interpelle, tout va plus vite, nous connaissons beaucoup plus de monde, nous avons accès à tout et pourtant la plupart de nos contacts sont virtuels. A nous d’échapper à ces écrans hypnotiques et à prendre le prochain train pour reprendre contact avec notre famille et nos (vrais) amis.

Une mention particulière au créateur de l’affiche du spectacle qui pour moi est la plus belle du Festival et est très représentative de l’ambiance de la pièce.


E-generationLe deuxième spectacle est « E-génération » au Théâtre des barriques à 13h45. Cette fois ce sont 12 acteurs qui se succèdent sur scène pour nous montrer via plusieurs saynètes la vie de la génération Z. Cette génération a toujours connu internet et est née avec un ordinateur dans les mains. Les jeunes de cette génération n’ont jamais connu la vie sans écran et doivent vivre avec. Rencontres, travail, amitié, connaissance, culture sont traités avec humour et réalisme. Tout a changé, tout va plus vite, ils peuvent acheter tout sans sortir de chez eux, tout de suite avec le moins de contacts humains possible. Ils savent faire plusieurs tâches en même temps et pourtant ils n’arrivent plus à retenir les numéros de téléphone ou le nom d’une personne rencontrée quelques jours auparavant. De quoi s’inquiéter sur leur avenir.

La mise en scène de la pièce est dynamique, le texte est drôle et nous emporte au fil des saynètes dans des situations que nous avons tous connues. Elles nous font rire, grincer des dents, réfléchir évidemment mais cela ne nous empêchera pas de rallumer frénétiquement notre téléphone en sortant de la salle, histoire de s’assurer que nous n’avons rien manqué. Les réflexes ne changent pas mais nous ressortons un peu différents, conscients que nous sommes dans une phase de changements sociologiques majeurs où nous devons apprendre à vivre autrement, avec ces outils qui peuvent à la fois nous simplifier ou nous pourrir la vie.


Deux pièces à voir, à méditer pour peut-être appréhender un peu différemment ce monde virtuel qui prend une place de plus en plus importante dans nos vies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.