Mais qui sommes-nous ?

Pour bien commencer cette semaine, voici un texte que j’ai entendu hier et qui m’a beaucoup plu.
Cahiers_mcdrecourtA lire et à méditer …

Il était une fois « Tout le monde », « Quelqu’un », « N’importe qui » et « Personne ».
Il y avait un travail important à faire et « Tout le monde » était certain que « Quelqu’un » le ferait, « N’importe qui » aurait pu le faire, mais « Personne » ne le faisait. « Quelqu’un » se fâcha, parce que c’était le travail de « Tout le monde », qui pensait que « N’importe qui » aurait pu le faire. « Personne » ne réalisait que « Tout le monde » ne voulait pas le faire. Ainsi, « Tout le monde » blâma « Quelqu’un », alors que « Personne » n’avait fait ce que « N’importe qui » aurait pu faire.

Mais il y avait un cinquième larron qui avait observé tout cela et qui s’appelait « Responsable ». Il fit le travail seul mais il n’en fût pas remercié. Au contraire, « Tout le monde », « Quelqu’un », « N’importe qui », « Personne », le critiquèrent et lui donnèrent un surnom : « Personnalité ». Mais « Responsable » ne se découragea pas ; il comprit que, même frustré du peu d’implication des autres, il était tout de même gratifié des efforts qu’il faisait.

Puis un jour, il eut la surprise de rencontrer un autre compagnon qui s’appelait « Bonne volonté », il n’était plus seul. Plein d’autres « Bonnes volontés » vinrent se joindre à eux. Alors s’installa la compréhension et l’amour qui rendent efficace le travail de se prendre en charge et d’aller au secours des autres et qui donnent à chacun et à tous la joie de vivre.
Chacun de nous a la responsabilité de choisir d’être « Tout le monde », « Quelqu’un », « N’importe qui », « Personne », « Responsable » ou « Bonne volonté ».
Chacun de nous a la liberté du choix d’être bien et debout.

De la part de « Quelqu’un »,
Ceci est pour « Tout le monde »
Et pas pour « N’importe qui »
Sans oublier « Personne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.