Profession : communication
Formation : anthropologue

Com1Even - Profession : Communication, Formation : Anthropologue

Com1Even - Profession : Communication, Formation : AnthropologueLa semaine dernière, l’un de mes clients m’a posé une question intéressante : « Quelles études avez-vous suivies pour faire ce métier ? »

Ce n’est pas la première fois que l’on me pose cette question. C’est toujours amusant car ma réponse n’est pas du tout celle à laquelle on pourrait s’attendre. En toute logique je devrais répondre que je sors d’un master en communication ou d’une grande école d’attachée de presse, mais ce n’est pas le cas.

En fait, j’ai fait une maîtrise d’anthropologie validée par un mémoire qui portait sur la symbolique du cercle dans l’habitat mongole et navajo.

Tout un programme… Pourtant ces études qui paraissent bien éloignées du monde de l’entreprise me servent chaque jour. Elles m’ont apporté une certaine ouverture d’esprit, un goût pour la découverte de l’autre et pour l’écriture : compétences indispensables pour un bon communicant.

En effet, travailler dans la communication, d’autant plus en tant qu’indépendante, c’est aller dans diverses entreprises et découvrir des produits et des services que l’on ne connait pas forcément pour les poser sur le papier (ou sur un écran). L’objectif étant de trouver les mots, les visuels, ou les événements qui permettront aux clients de comprendre en quoi ce produit peut leur servir et correspondre à leur besoin du moment.

Réfléchir à une stratégie de communication c’est s’imprégner de la culture de l’entreprise avec laquelle on collabore. C’est comprendre son fonctionnement, son langage et s’intégrer dans les équipes tout en gardant un regard extérieur, voire critique.

Il faut analyser, prendre du recul et s’adapter aux caractères de chacun et à l’histoire de l’entreprise : Un vrai travail d’anthropologue.

Je me suis donc principalement formée sur le terrain. A mon retour des Etats-Unis (où j’ai terminé mon mémoire), j’ai repris des études de traduction. J’ai eu ensuite la chance de croiser le chemin d’un professionnel de la communication qui m’a fait confiance et a accepté que je fasse un stage dans l’agence où il travaillait alors que je n’avais pas de diplôme spécialisé dans ce domaine. Je suis restée 5 ans dans cette agence, j’ai travaillé ensuite dans plusieurs entreprises pour enfin créer, il y a plus de deux ans maintenant, mon entreprise.

Alors, à tous les parents qui regardent leurs enfants avec de grands yeux effrayés lorsqu’ils annoncent qu’ils ont envie de suivre des études qui sont hors des sentiers battus, plutôt que de les forcer à suivre une filière « classique », où ils vont s’ennuyer voire abandonner, essayez de comprendre avec eux les raisons de ce choix et accompagnez-les. Pensez que tout apprentissage servira à un moment ou un autre. Il faut parfois passer par là pour se rendre compte que le métier de nos rêves n’est pas forcément fait pour nous.

Pour ma part, je ne regrette en rien d’avoir suivi ce cursus. Il m’a apporté et m’apporte toujours beaucoup dans ma carrière. C’est pour moi une force d’avoir fait ce choix lorsque j’étais étudiante car c’est, entre autres, ce qui me permet aujourd’hui de me différencier des autres professionnels de mon secteur.

N’est-ce pas là l’une des clés de la réussite ?

Vous souhaitez en savoir plus sur mon parcours, rendez-vous sur mon profil Linkedin

Crédit Photo : Kersy83

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.